Demande de crédit, l’optimiser.

Facebook
Twitter
Google+
https://www.demande-de-credit.fr/optimiser-sa-demande-de-credit/">
LinkedIn
RSS

Faire accepter sa demande de crédit : l’aspect humain est essentiel.

demande de créditUne demande de crédit vous engage, vous vous en rappelez. Vous devez aussi toujours garder à l’esprit que, tout comme il n’y a pas de science exacte, l’acceptation de votre demande de crédit, même si elle est régie par des règles précises et des critères de risques à peu près identiques pour tous les organismes prêteurs, sera donnée par un être humain qui a son propre vécu et forcément, au final, sa propre appréciation sur votre situation et votre capacité à rembourser.

A moins de faire votre demande de crédit auprès de votre banque, celle gérant votre compte principal (c’est la solution de facilité mais pas forcément la meilleure ni pour obtenir votre crédit ni surtout pour obtenir les conditions tarifaires les plus avantageuses) l’organisme prêteur que vous allez solliciter et qui va étudier votre dossier ne vous connait pas du tout.

Le score d’acceptation de votre demande de crédit.

Pratiquement tous les organismes prêteurs utilisent un premier filtre automatique : un logiciel de scoring dans lequel vont être rentrées toutes vos informations. Il est donc préférable de savoir bien répondre aux bonnes questions. Mais, si ce logiciel permet à l’organisme prêteur d’éliminer automatiquement les dossiers qui ne leur conviennent pas (ils disent les clients non éligibles) cette pré-acceptation, même si elle vous est favorable, n’est pas définitive, et la décision finale peut être différente, car ensuite un analyste va éplucher tous vos documents dans le moindre détail pour vérifier leur exactitude et leur cohérence.

Les bons documents pour votre demande de crédit.

Le prêteur va essayer de connaitre et de comprendre votre vie sur la base des documents qu’il va vous demander et que vous allez lui fournir. Dans la majorité des cas, votre situation sera analysée à partir des informations fournies pour les trois derniers mois précédant votre demande de crédit seulement. Il est donc préférable que ces documents donnent une bonne image de vous et de votre situation financière.

Ne vous imaginez pas que l’analyste va essayer de voir tous les points positifs de votre dossier et de vos documents pour essayer de donner une réponse positive à votre dossier. A l’inverse, il va chercher minutieusement la raison pour laquelle il devrait refuser votre demande de crédit en raison d’éléments négatifs que vous auriez cherché à lui cacher.

Le meilleur moment pour présenter votre demande de crédit.

Ne vous précipitez pas, ne vous jetez pas dans la gueule du loup ! Il faut parfois savoir attendre le bon moment et toujours prendre le temps de nous demander conseil. Un refus peut vous bloquer définitivement si vous êtes classé indésirable en raison d’un élément très négatif que vous n’auriez pas dû mentionner dans votre demande de crédit. Le plus souvent il vous faudra au moins six mois avant de pouvoir refaire une nouvelle demande auprès du même organisme.
Vous avez eu des difficultés financières, il n’y a pas de honte à cela, ça peut arriver à tout le monde d’avoir un moment difficile à cause d’un coup dur de la vie, des dépenses imprévues et un loyer de retard, un rejet de prélèvement, un fichage à la Banque de France pour un chèque impayé, etc… Vous devez nous le dire avant de présenter votre demande de crédit, vous vous en doutez, dans tous ces cas et même en donnant en toute bonne foi les meilleures explications possibles, votre demande sera refusée avant même d’arriver à l’analyste qui aurait pu étudier votre situation. Il y a pourtant des astuces simples pour optimiser vos chances de faire accepter votre crédit.

Votre « taux d’endettement » est essentiel dans l’acceptation de votre demande de crédit.

N’oubliez pas non plus de commencer par calculer ou mieux par faire calculer par un spécialiste votre endettement pour ne pas demander une somme à laquelle vous ne pouvez pas prétendre. La plupart des banques vont se contenter de répondre de façon définitivement négative à votre demande sans vous faire aucune contre-proposition, alors que vous auriez obtenu sans difficultés un montant légèrement inférieur qui aurait peut-être suffi à réaliser votre projet, ou vous aurait permis de trouver le reste ailleurs. Nous vous expliquerons comment calculer votre taux d’endettement comme le font les banques et vous aiderons à le faire.

Présentez votre demande de crédit au bon organisme.

Il est essentiel de faire votre demande de crédit au bon endroit, inutile par exemple d’aller demander un prêt pour l’acquisition de votre résidence principale à la Banque Accord chez Auchan parce que vous n’avez jamais eu d’incidents de paiement chez eux. Cela ne sert à rien, ils ne font pas de crédit immobilier. Renseignez-vous au préalable sur les spécialités de chacun, en fonction de votre besoin, parlez-en avec nous et autour de vous, recherchez les informations sur le web.

Faire appel à un courtier pour traiter votre demande de crédit ?

Dans certains cas, s’adresser à un courtier, un Intermédiaire en Opération Bancaire, peut être très utile. Celui-ci saura en effet comment présenter au mieux votre demande, la bonne manière et le meilleur moment pour le faire. Il ne donnera que les documents utiles, ceux qui vont plaire à l’analyste, sans lui fournir ceux qui pourraient vous desservir s’il ne les demande pas lui-même. En plus, un gros courtier reconnu par ses partenaires bancaires et traitant un volume important de bonnes affaires avec eux, est également en mesure d’appuyer un dossier un peu juste et de faire pencher la balance en votre faveur, en faisant valoir qu’il est un gros apporteur d’affaires, un gros client de la Banque, contrairement à vous qui ne représentez que vous-même et un seul dossier. Il ne faut pas oublier toutefois que le courtier a aussi un coût, il faut aussi savoir choisir le bon.

Si vous ne passez pas par l’intermédiaire d’un courtier qui sélectionnera pour vous les bons documents à envoyer à la banque et vous demandera de compléter ceux manquant avant de le faire, il est préférable, et même franchement très important, de fournir dès le départ un dossier complet à l’organisme prêteur à qui vous adressez votre demande de crédit. Il est souhaitable en effet que tout se passe bien à la première lecture de votre dossier et que l’analyste le valide tout de suite sans avoir à revenir plusieurs fois sur votre demande, et se poser à chaque fois de nouvelles questions. C’est son métier, chercher ce qui ne va pas et il serait dommage qu’en reprenant votre demande il s’interroge sur un autre point qu’il n’avait pas remarqué la première fois. A plus forte raison si c’est un autre analyste qui reprend votre dossier à réception des documents manquants la première fois. Il sera forcément encore plus méfiant, ce n’est pas son dossier, il aura peur de se tromper et il vaut mieux refuser plutôt que de se tromper.

Préparez-vous à répondre aussi de façon honnête bien sûr, mais surtout très spontanée et naturelle aux questions complémentaires que le prêteur pourrait vous poser. Votre histoire doit être bien claire dans votre tête, ce doit être toujours la même et vous devez pouvoir l’expliquer plusieurs fois de la même façon même à des personnes différentes si vous voulez éviter qu’un doute qui vous soit préjudiciable ne s’installe.

Nous analysons ici pour vous :

Avez-vous aimé cet article ?

Souscrivez à notre newsletter aujourd'hui et recevez chaque semaine notre sélection d'articles.

Votre avis nous intéresse, faites nous part de vos remarques et n’hésitez pas à nous poser vos questions pratiques si vous ne trouvez pas dans ces pages la réponse à votre problème personnel.